Sihame Assbague

Journaliste par obligation.

https://www.facebook.com/sihame.assbague?fref=ts

Articles de cet auteur (14)

4 arguments utilisés pour décrédibiliser le récit de Théo, et les réponses à y apporter

7 février 2017

Le 3 février dernier, Théo L., 22 ans, subissait des actes de torture et de barbarie par des personnes dépositaires de l’autorité publique. Si pour une fois de nombreuses voix, notamment au plus haut sommet de l’État, se sont élevées pour compatir ou dénoncer le calvaire subi par ce jeune aulnaysien, on a aussi eu le droit aux traditionnelles répliques des défenseurs de la domination policière. On a relevé les 4 arguments qui reviennent le plus souvent et y avons apporté des éléments de réponse.

#AdamaTraoré : chronique d’une affaire d’État

24 décembre 2016

Le 19 juillet 2016, jour de ses 24 ans, Adama Traoré mourrait asphyxié dans la cour d’une gendarmerie du Val d’Oise. Depuis, face aux mensonges d’État, aux occultations, aux pressions policières et politiques, la tension est à son comble. Il nous semblait important de revenir date par date sur cette affaire qui, si elle est loin d’être unique en son genre, dévoile toutes les facette de l’impunité policière et du racisme d’État.
À dérouler, en partant du bas.

#MuslimFuté : guide pratique du musulman par temps...d’islamophobie

7 décembre 2015

Une fois encore, les twittos ont fait preuve d’imagination (et d’humour) pour commenter l’actualité. Ce 5 décembre 2015, ils sont ainsi plusieurs à avoir utilisé le hashtag #MuslimFuté accompagné de conseils adressés aux musulmans. Un peu d’ironie pour dénoncer l’islamophobie, ça fait du bien...

Les 5 problèmes majeurs que pose la nouvelle campagne de SOS Racisme

12 avril 2017

Vous avez sûrement vu passer l’info, l’organisation antiraciste a lancé ce mardi 11 avril une campagne visant à mobiliser la jeunesse contre le Front National. Pour eux, il s’agit de « dire non à la haine » et de « dire non à Le Pen ». Outre son incroyable médiocrité (ce qui pose question vu l’argent qu’ils reçoivent), cette campagne est une fois de plus complétement dépolitisante. Voici pourquoi :

Contre-attaqueR

Violences à Villiers : les « fake news » du Ministère de l’Intérieur et du Parisien

Encore une personne gravement malade en voie d’expulsion

La lutte contre le sida à l’épreuve du racisme d’État

Les 7 choses à savoir sur (la vraie) Pocahontas

Violences à Villiers : les « fake news » du Ministère de l’Intérieur et du Parisien

Encore une personne gravement malade en voie d’expulsion

La lutte contre le sida à l’épreuve du racisme d’État

Les 7 choses à savoir sur (la vraie) Pocahontas

`