Nice : une carcasse de sanglier retrouvée devant un institut musulman


La rédaction

© France 3 Côte d’Azur

Ce mercredi 8 juin 2016, une carcasse de sanglier pleine de sang a été retrouvé devant l’institut Ennour à Nice. Un acte islamophobe qui s’inscrit dans un contexte politique local tendu. Nous publions ici le communiqué de la Fédération des Musulmans du Sud.

[COMMUNIQUÉ]

La Fédération des Musulmans du Sud condamne avec la plus grande fermeté l’acte islamophobe dont a été victime l’institut Ennour ce matin. Une carcasse de sanglier vient d’être retrouvée par les services de police et à été immédiatement débarrassée.

Alors que le tribunal administratif vient de condamner la municipalité à signer l’arrêté d’ouverture de ce lieu de culte attendu par les Niçois de confession musulmane depuis des années, un premier acte islamophobe est à déplorer. Fort à parier que ce n’est que le début.

Lorsque le maire de la 5ème ville de France se permet de faire la promotion d’un site internet intitulé www.nonalamosquee.fr pour faire obstacle à l’ouverture d’un lieu de culte, nous ne pouvons nous empêcher de penser que ce type de comportement a largement contribué à la banalisation des actes islamophobes. Ce qui était à une certaine époque systématiquement attribué à la branche identitaire de l’extrême droite, pourrait aujourd’hui être le fait de tous.

Aujourd’hui, une fois de plus, la communauté musulmane est blessée, mais ce sont surtout les valeurs de la République Française qui sont salies par des idéologues qui depuis des décennies ont décidé de construire une problématique autour de l’Islam en France.

Nous espérons que la justice condamnera les protagonistes de cette affaire à la hauteur du préjudice qu’ils ont causé.
Nous adressons également notre soutien inconditionnel à l’institut Ennour en ces temps difficiles.

Fraternellement,
La Fédération des Musulmans du Sud

Contre-attaqueR

« Islamophobie et xénophobie à l’heure de la présidentielle » : meeting à Saint-Denis le 18 décembre

#AdamaTraoré : chronique d’une affaire d’État

#MomentMarianne : chronique de cette « gauche » qui sombre

Assa Traoré : « Cette détention provisoire, c’est une vengeance insupportable du parquet de Pontoise »

« Islamophobie et xénophobie à l’heure de la présidentielle » : meeting à Saint-Denis le 18 décembre

#AdamaTraoré : chronique d’une affaire d’État

#MomentMarianne : chronique de cette « gauche » qui sombre

Assa Traoré : « Cette détention provisoire, c’est une vengeance insupportable du parquet de Pontoise »

`