Appel à manifester

Etat d’urgence : journée de mobilisation nationale samedi 12 mars


L’équipe de Contre-attaque(s)

L’état d’exception à la française est toujours en vigueur. L’état d’urgence a été prolongé de trois mois le 26 février dernier. Le Sénat va examiner la constitutionnalisation de l’état d’urgence et de la déchéance de nationalité à partir du 16 mars prochain. Suite à la première mobilisation du 30 janvier, les collectifs « Nous ne cèderons pas ! » et « Stop état d’urgence » de plus de 150 organisation dont le CCIF, collectif contre l’islamophobie en France, appellent à nouveau à une mobilisation massive ce samedi 12 mars à Paris et dans toute la France.

Le texte de l’appel

« STOP À L’ÉTAT D’URGENCE !
STOP À LA DÉCHÉANCE DE NATIONALITÉ !

Samedi 12 mars Défendons nos libertés !

Alors que le Sénat s’apprête à examiner le projet de réforme constitutionnelle concernant l’état d’urgence et la déchéance de nationalité, plus de 150 organisations, rassemblées dans les collectifs « Nous ne cèderons pas » et « Stop état d’urgence » appellent à une journée nationale de mobilisation (manifestations, rassemblements, réunions, …), le samedi 12 mars, partout en France pour porter les revendications suivantes :
Défendons nos libertés !
Non à l’état d’exception permanent
Levée de l’état d’urgence
Non à la déchéance de nationalité
À Paris, rassemblement à partir de 15 heures
Place du Panthéon (M° Luxembourg)
Avec prises de parole, spectacles, tables des signataires

Précédé d’initiatives au quartier Latin à 14h :
Métro Saint-Michel : Manifestation vers la place du Panthéon
Place du Panthéon : Rencontres avec députés et sénateurs »

Vidéos : les associations de défense des droits s’engagent contre l’état d’urgence

Yasser Louati, porte-parole du collectif contre l’islamophobie en France

Marion Lagaillarde, du Syndicat de la magistrature

Carte des initiatives contre l’état d’urgence partout en France pour le samedi 12 mars

Voir en plein écran

Contre-attaqueR

« Islamophobie et xénophobie à l’heure de la présidentielle » : meeting à Saint-Denis le 18 décembre

#AdamaTraoré : chronique d’une affaire d’État

#MomentMarianne : chronique de cette « gauche » qui sombre

Assa Traoré : « Cette détention provisoire, c’est une vengeance insupportable du parquet de Pontoise »

« Islamophobie et xénophobie à l’heure de la présidentielle » : meeting à Saint-Denis le 18 décembre

#AdamaTraoré : chronique d’une affaire d’État

#MomentMarianne : chronique de cette « gauche » qui sombre

Assa Traoré : « Cette détention provisoire, c’est une vengeance insupportable du parquet de Pontoise »

`