Paris attaquée

« Le terrorisme n’a ni religion ni nationalité. »

Omar Mahassine /

Omar Mahassine

Iman à la mosquée de Mantes-la-ville et conférencier.

Voir en ligne :

Au lendemain de la série d’attentats meurtriers à Paris et Saint-Denis, la France est en choc. Au moins 128 personnes sont mortes, 180 blessées dont 80 en état d’urgence absolue. Les organisations et personnalités de la communauté musulmane, comme tous les citoyens font front pour dire « non » à la barbarie. Ce matin, l’imam Omar Mahassine, de la mosquée de Mantes-la-ville a exprimé son indignation.

Les attentats sans précédent qui ont frappés Paris cette nuit ont plongé la France dans un état de choc. Une fois de plus, des gens ordinaires, des personnes innocentes ont fait les frais de cette violence aveugle. Quels qu’en soient les auteurs, notre condamnation doit être forte et sans équivoque, notre indignation contre ces crimes odieux doit être sans ambiguïté.

Devant cette tragédie et en ces jours de deuil, notre solidarité et nos pensées vont aux victimes innocentes de ces actes odieux et cruels ainsi qu`à leurs familles et leurs amis (es). Il est évident que le but de ces actes inqualifiables est de semer le chaos, nourrir la peur et créer un climat de suspicion.

Ces actes criminels auront, sans aucun doute, des répercutions néfastes sur les musulmans de France. Ils ne font qu’alimenter l’islamophobie, que renforcer le fossé de l’incompréhension et des préjugés et qu’amplifier les raccourcis simplistes amalgamant Islam et terrorisme. L’Islam reste ainsi perçu comme religion « barbare » ennemi des libertés, de l’Occident et donc de la démocratie.

Il est important de souligner que le terrorisme n’a ni religion ni nationalité. Donc, tout amalgame entre le terrorisme et l’islam ne peut en réalité qu’aider les terroristes et doit être fermement rejeté.

Face à de tels crimes, aux enjeux et aux conséquences aussi graves pour notre pays, nous devons faire preuve de lucidité et de solidarité. Nous devons faire front commun contre la barbarie et lutter contre toute idéologie qui prêche la violence, incite à la haine et légitime des crimes terroristes. Nous devons également favoriser l’éducation et la participation citoyennes de manière à éliminer les conditions qui favorisent la prolifération de la pensée extrémiste.

Imam Omar MAHASSINE

Contre-attaqueR

« Islamophobie et xénophobie à l’heure de la présidentielle » : meeting à Saint-Denis le 18 décembre

#AdamaTraoré : chronique d’une affaire d’État

#MomentMarianne : chronique de cette « gauche » qui sombre

Assa Traoré : « Cette détention provisoire, c’est une vengeance insupportable du parquet de Pontoise »

« Islamophobie et xénophobie à l’heure de la présidentielle » : meeting à Saint-Denis le 18 décembre

#AdamaTraoré : chronique d’une affaire d’État

#MomentMarianne : chronique de cette « gauche » qui sombre

Assa Traoré : « Cette détention provisoire, c’est une vengeance insupportable du parquet de Pontoise »

`