Pseudo-experts médiatique

Lettre ouverte à Sifaoui : « vous êtes anti-laïque et sexiste »

Jerôme Martin /

Jerôme Martin

Enseignant et membre du CEAL (Collectif des enseignant·es pour l’abrogation de la loi du 15 mars contre le voile à l’école) Ancien militant d’ Act Up-Paris, blogueur.

Mohamed Sifaoui, journaliste algérien, invité de l’émission des paroles et des actes sur France 2, ce mercredi 18 novembre, a tenu des propos indignes et indécents. Islamophobes et sexistes à l’égard de Latifa Ibn Ziaten, la mère d’une des victimes de Mohamed Merah en 2012, Mohamed Sifaoui ne mérite définitivement pas les tribunes médiatiques qui lui sont offertes.

Monsieur,

Vous êtes sans cesse invité par les médias. Vous y parlez de laïcité et de droit des femmes, utilisant ces notions pour justifier vos discours stigmatisant les musulman-es. On aurait pu espérer que les attentats vous auraient incité à un peu de subtilité, d’empathie, de décence.

Comment vous prendre au sérieux sur ces questions quand, mercredi 18 novembre, sur France 2, vous avez laissé entendre que la place des femmes était confinée aux tâches domestiques et remis en cause le fondement même de la laïcité, la liberté de conscience ?

Selon vous, une femme voilée ne pourrait recevoir un prix décerné par le Président de la République : il en irait de la cohérence, on ne pourrait sortir « de ses fourneaux » une militante voilée, l’affichage de cette personne serait contradictoire avec les discours qu’il faudrait tenir aux jeunes femmes concernées pour les convaincre que le voile attente à leur « féminité ».

Vous êtes anti-laïque. Le premier article de la loi de 1905, un des textes fondateurs de la laïcité, stipule : « la République assure la liberté de conscience ». Cela implique qu’on ne fasse aucune distinction entre les personnes au nom de leur religion et de leurs croyances. Dire que X ne mérite pas tel prix car elle est voilée est une atteinte à la laïcité. Votre recours constant à un fantasme de laïcité pour justifier vos discours stigmatisant les femmes voilées relève de la falsification ou de l’incompétence. Assumez votre violence, cessez de la cacher derrière la laïcité.

Vous êtes sexiste. Selon vous, le discours tenu aux jeunes femmes devrait être : « le voile, ça nie la féminité », comme si des jeunes femmes devaient se conformer à l’idée qu’a un homme de la « féminité », comme si la « féminité » devait guider l’identité et le comportement de ces personnes.

Oui, vous êtes sexiste. Selon vous, la place légitime d’une femme est aux fourneaux. Vos propos sur France 2 sont si limpides qu’on voit bien le film : vous, arrachant de force le voile des femmes pour leur imposer la charlotte avant de les pousser vers la cuisine.

Anti-laïque, sexiste et pourtant invité par les plus grands médias pour y vomir votre incompétence : vous êtes vraiment quelqu’un. Soyez pourtant assuré d’une chose : une seule intervention de Latifa Ibn-Ziaten auprès d’une dizaine de personnes aura bien plus de valeur pour l’humanité que cent de vos passages médiatiques.

Jérôme Martin.

Contre-attaqueR

« Islamophobie et xénophobie à l’heure de la présidentielle » : meeting à Saint-Denis le 18 décembre

#AdamaTraoré : chronique d’une affaire d’État

#MomentMarianne : chronique de cette « gauche » qui sombre

Assa Traoré : « Cette détention provisoire, c’est une vengeance insupportable du parquet de Pontoise »

« Islamophobie et xénophobie à l’heure de la présidentielle » : meeting à Saint-Denis le 18 décembre

#AdamaTraoré : chronique d’une affaire d’État

#MomentMarianne : chronique de cette « gauche » qui sombre

Assa Traoré : « Cette détention provisoire, c’est une vengeance insupportable du parquet de Pontoise »

`