International


La famille de Moussa Tchantchuing se mobilise pour sa libération

19 février 2016

Cela fait 58 jours que Moussa Tchantchuing, jeune humanitaire français est détenu au Bangladesh. Après une première annonce de libération le 13 janvier, Moussa avait été réincarcéré, visiblement à la demande du Ministère de la Justice du Bangladesh. Son avocat parlait alors "d’une véritable affaire d’État". Près de deux mois après son incarcération, les proches de Moussa, ainsi que les associations avec lesquelles il a l’habitude de travailler, continuent de se mobiliser pour sa libération. Une soirée de soutien, à laquelle participeront plusieurs personnalités, est d’ailleurs organisée le vendredi 4 mars à Montreuil.

Les enfants du chaos

21 janvier 2016

Sorti aux éditions La Déouverte, Les enfants du chaos se veut une réflexion sur les moteurs du désordre international, à l’heure où la fin du monde semble plus crédible à nombre de jeunes que la fin du capitalisme.

Moussa Tchantchuing réincarcéré, une affaire d’Etat

13 janvier 2016

Après avoir annoncé sa libération lundi, son avocat et l’ONG BarakaCity annoncent un retournement de situation surprenant ce matin. A la demande du Ministère de la Justice du Bangladesh, Moussa a été réincarcéré. Son avocat parle maintenant d’une véritable affaire d’état.

Moussa enfin libre !

11 janvier 2016

Plus de 400 000 personnes ont signé la pétition pour la libération de Moussa, jeune humanitaire français originaire de Montreuil détenu injustement au Bangladesh depuis le 22 décembre 2015. Après près de 3 semaines d’incarcération, la nouvelle est tombée ce matin, Moussa est officiellement libre. Ce n’est sûrement pas grâce à Manuel Valls, qui avec cynisme, balayait la question d’un jeune homme venu l’interpeller hier à Evry sur ce que comptait faire l’état français pour la libération de Moussa. Une affaire qui met en lumière le mépris de l’état et de son gouvernement face à une partie de sa population qui n’a pour seul tort d’être visiblement musulmane et engagée.

« La guerre au terrorisme, une réponse inadaptée » ?

4 décembre 2015

Revue du net des analyses post-attentat de la politique internationale française. La posture guerrière et sécuritaire est ainsi contestée dans la lutte contre le terrorisme de Daesh. Remise en perspective de la France va-t-en guerre sous le regard des chercheurs et analystes internationaux.

« Vendredi 11 décembre - grand meeting pour une politique de paix, de justice et de dignité »

30 novembre 2015

Dans une tribune unitaire, un collectif d’associations et de personnalités lancent un appel. Contre les dérives racistes et islamophobes de l’état d’urgence, la politique guerrière de la France, le tout sécuritaire et l’état d’exception liberticide, ils en appellent à la paix, la justice et la dignité lors d’un Grand meeting le vendredi 11 décembre 2015 à 18h30 à la Bourse du Travail de Saint-Denis.

Ajouter la guerre à la guerre ?

23 novembre 2015

Nous sommes en guerre ! Ces proclamations martiales de François Hollande, des dirigeants socialistes et des partis de droite sonnent bien, mais elles sont dangereuses. Lancée il y a quinze ans, cette « guerre contre le terrorisme » n’a abouti qu’à plus de désastres dans le monde arabe et musulman et plus de bombes en Occident.

Le Canada n’a pas peur du hijab

23 octobre 2015

Justin Trudeau, du parti libéral, devient à 43 ans, lundi 19 octobre, le nouveau premier ministre canadien et met fin à neuf ans de règne du parti conservateur. Lors de son discours de victoire, il a choisi de raconter une rencontre avec une femme musulmane voilée pour illustrer sa vision inclusive du Canada.

Contre-attaqueR

Ces députés macronistes qui ont battu leurs adversaires FN mais qui n’ont rien à leur envier

Amani Al-Khatahtbeh, membre du jury du Festival Cannes Lions, victime d’islamophobie à l’aéroport de Nice

Violences policières : « porter plainte chez ton agresseur, c’est particulier...mais il ne faut pas laisser passer » »

Quand les candidat-es macronistes votaient pour une mesure du FN

Ces députés macronistes qui ont battu leurs adversaires FN mais qui n’ont rien à leur envier

Amani Al-Khatahtbeh, membre du jury du Festival Cannes Lions, victime d’islamophobie à l’aéroport de Nice

Violences policières : « porter plainte chez ton agresseur, c’est particulier...mais il ne faut pas laisser passer » »

Quand les candidat-es macronistes votaient pour une mesure du FN

`