Marine Le Pen


Relaxe pour Marine Le Pen dans le procès sur les « prières de rue ».

15 décembre 2015

Aujourd’hui mardi 15 décembre 2015, le TGI de Lyon a rendu son jugement dans l’affaire qui opposait Marine le Pen au CCIF, au MRAP, à la LICRA et à la Ligue Judiciaire de Défense des Musulmans. Malgré la gravité des propos qui avaient été tenus et par lesquels elle avait comparé les prières de rues à l’Occupation nazie, le Tribunal a prononcé la relaxe.

Contre-attaqueR

Violences à Villiers : les « fake news » du Ministère de l’Intérieur et du Parisien

Encore une personne gravement malade en voie d’expulsion

La lutte contre le sida à l’épreuve du racisme d’État

Les 7 choses à savoir sur (la vraie) Pocahontas

Violences à Villiers : les « fake news » du Ministère de l’Intérieur et du Parisien

Encore une personne gravement malade en voie d’expulsion

La lutte contre le sida à l’épreuve du racisme d’État

Les 7 choses à savoir sur (la vraie) Pocahontas

`